Quelle est la meilleure vitesse pour faire de la bouée tractée ?

Quelle est la meilleure vitesse pour faire de la bouée tractée ?

Au nombre des sports nautiques les plus appréciés figure la bouée tractée. Elle est une activité qui permet au rider (personne installée à bord de la bouée tractée) de ressentir des sensations palpitantes pendant qu’il se fait glisser sur la surface de l’eau par un bateau auquel est attachée la bouée. Comme on peut s’en douter, ce n’est pas une activité exempte de risques. C’est pourquoi une réglementation précise existe pour optimiser les mesures sécuritaires qui entourent l’activité. Parmi les questions auxquelles elle s’intéresse, il y a celle de la vitesse adéquate pour faire de la bouée tractée.

Les vitesses qui sont autorisées

La détermination de la vitesse idéale en bouée tractée est réalisée en tenant compte de différents facteurs. Par exemple, l’âge des riders et leur nombre sont des détails qu’il faut considérer pour déterminer la limite de vitesse pour faire de la bouée tractée. La limitation de la vitesse tient au fait qu’on veut préserver la vie des riders pendant que l’activité est en cours.

S’il n’y a pas de limite, le conducteur risque de dépasser un certain seuil et d’entraîner ainsi un incident qui pourrait amener les riders à se retrouver à l’eau. La conséquence extrême qui pourrait s’en suivre est la noyade des riders. Ainsi, pour éviter que cela n’arrive, il faut bien se renseigner sur les limitations de vitesse prévues par la réglementation de la région où vous vous situez.

Vous avez dû remarquer qu’il s’agit bien de limitations au pluriel, car il existe une limitation spécifique pour chaque catégorie d’âge de riders. Vous le savez sans doute, les enfants de moins de 7 ans ne peuvent pas faire de bouée tractée. En revanche, pour les autres enfants, c’est-à-dire les mineurs, la limitation de vitesse est de 24 km/h, soit de 13 nœuds même s’ils sont accompagnés d’adultes.

Le choix du moteur : Quelle est la meilleure marque de moteur électrique pour bateau ?

Pour ce qui concerne les adultes, elle est de 32 km/h, soit 17 nœuds. Ces limitations sont plus ou moins standards et valent pour la plupart des régions, à moins que la réglementation d’une région spécifique en prévoie d’autres.

La puissance idéale du moteur

Cette précision n’a pas réellement lieu d’être, puisqu’une fois la vitesse déterminée, il n’y a qu’à s’y tenir pour assurer la sécurité des riders. On peut tout de même préciser que les limitations indiquées dans le paragraphe précédent sont valables en général, peu importe le nombre de riders sur la bouée. Cela implique toutefois qu’il faut procéder parfois au cas par cas, car il n’est pas toujours possible de faire faire l’activité au même type de personnes.

Les risques possibles : La corde qui lâche !

Retenons tout de même que les limitations prévues par les réglementations sont à respecter au maximum. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que certains concepteurs de bouée indiquent sur leur produit la vitesse idéale à utiliser avec leur bouée, rendez-vous sur cette page pour vois d’autre modèle ! C’est une information qui pourra vous aider à déterminer dans certains cas, le ratio entre la puissance idéale du bateau et le nombre de riders, la vitesse à utiliser pour que l’expérience de bouée tractée soit à la fois exceptionnelle et sécurisante pour les riders.