rechauffeur-de-piscine-intex

Les différents types de chauffage piscine

Afin de maintenir l’eau de votre piscine à une température aux alentours de 28° C, rien de plus efficace qu’un chauffage pour piscine. Pour ce faire, vous avez le choix entre différentes solutions. Nous allons voir quels sont ces différents types de chauffage tout en évoquant leurs points forts et leurs inconvénients respectifs. En générale, il existe trois types de chauffage pour piscine. Lesquelles ? Nous allons les voir un par un.

Lire un autre article informatif : C’est quoi un radiateur électrique à inertie ?

Le réchauffeur électrique

Le fonctionnement de celui-ci est très simple. Il se raccorde directement au système de filtration de votre piscine. L’appareil est doté d’une résistance qui assure le réchauffement de l’eau. L’équipement est également doté d’un thermomètre intégré qui permet de surveiller et de régler la chaleur de l’eau à la température voulue. Ce type de chauffage pour piscine fonctionne à l’électricité.

Voyons maintenant ses points forts et ses points faibles.

Cet appareil est très facile à installer et à utiliser. Ensuite, avec le chauffage électrique pour piscine, le temps de chauffage de l’eau est assez court. Par ailleurs, il fait aussi parte des chauffages de piscine les moins coûteux présents sur le marché. Son entretien est également assez simple. Mais cet appareil n’a pas que des qualités.

D’emblée, vous devez savoir que le réchauffeur électrique n’est pas très efficace pour les grandes piscines. Ensuite, sachez que le coût d’utilisation d’un tel appareil est assez élevé par rapport aux autres chauffages pour piscine.

Donc, libre à vous de peser le pour et le contre pour faire votre choix.

Le chauffage solaire pour piscines

Comme son nom l’indique, celui-ci fonctionne à l’énergie solaire. Des panneaux solaires se chargent d’accumuler les énergies fournis par le soleil pendant toute la journée dans un capteur. L’eau est acheminée vers le capteur solaire qui se charge de la réchauffer, par un système de pompage. En temps normal, ce type d’appareil permet à l’eau de votre piscine de gagner entre 3 et 10° C. Voyons maintenant ses points forts et ses points faibles.

Pour ce type de chauffage, le coût de fonctionnement est quasiment nul. Vous n’aurez pas de facture à payer. Puisqu’il fonctionne à l’énergie solaire, un exemple dans ce test, celui-ci n’aura aucun impact sur l’environnement. Et pour couronner le tout, il est aussi très facile à utiliser.

Mais d’un côté, vous aurez un coût d’achat assez élevé. Le processus de réchauffement de l’eau est assez lent. Et le plus important, sachant que celui-ci fonctionne à l’énergie solaire, un bon niveau d’ensoleillement est indispensable pour que l’appareil puisse fonctionner d’une manière optimale.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur de son côté se sert de l’énergie fournie par l’air pour fonctionner. L’air capté est transformé en chaleur. Et c’est cette chaleur qui va servir à réchauffer l’eau de la piscine.

Celui-ci présente quelques avantages :

-Le coût d’utilisation est assez faible puisqu’il consomme très peu d’électricité (la plupart des énergies nécessaires étant fournies par l’air).

-Étant moins énergivore, celui-ci a donc très peu d’impact sur l’environnement.

-De plus, celui-ci est très efficace pour réchauffer les gros volumes d’eau (donc idéal pour les grandes piscines)