Comment se servir d’un gaufrier ?

Comment se servir d’un gaufrier ?

Bien des gens se sont maintenant offerts ou décidés de s’offrir leur propre gaufrier, afin d’en profiter chez soi, entourés de sa famille. Mais bon nombre d’entre eux ne savent ni faire de gaufre, ni comment se servir d’un gaufrier. Pourtant, ce n’est pas si compliquer que cela puisse paraître.

Préparer des gaufres

En effet, avant de se décider à adopter un gaufrier, il est préférable de savoir comment s’en servir, certes, mais aussi de savoir comment préparer des gaufres. En ce qui concerne la pâte, il est assez semblable à celle du gâteau, tout en faisant attention à bien mélanger les ingrédients secs entre eux, avant d’y introduire peu à peu les ingrédients liquides. Evidemment, il est conseillé d’utiliser de la levure, toute en respectant la dose normale, ni trop ni pas assez. Il faut aussi ajuster la quantité de lait introduit en fonction du type de gaufre à réaliser, car il faut moins de lait pour faire des gaufres croustillantes (www.mon-gaufrier.fr) que pour faire des gaufres moelleuses. Et une fois la pâte prête, il est maintenant tant de préparer le gaufrier pour la cuisson, quel que soit le nombre de gaufres à réaliser.

Utiliser un gaufrier

L’utilisation d’un gaufrier est le même pour tout le monde, quel que soit le type de gaufrier choisi. Pour cela, il faut s’assurer en premier lieu de préchauffer l’appareil pendant de bonnes minutes, le temps d’être sûr d’avoir une cuisson bien répartie, et non centrée sur un point quelconque. Une fois le gaufrier chauffé, il faut maintenant huiler les moules de façon à éviter que la pâte vienne s’y coller. Ce qui est assez fréquent chez les appareils sans antiadhésive. Pour le choix de la moule, il faut privilégier celle en silicone, et éviter le téflon. Mais pour avoir de parfaites gaufres, il ne faut non plus négliger le temps de cuisson, car il faut bien la surveiller, afin de ne pas avoir des gaufres ni trop cuit ni pas assez. Et bien évidemment, il est indispensable de retourner le gaufrier pendant la cuisson.

Se servir d’un gaufrier n’a rien de bien sorcier, même si ce qu’il en sort en a tout l’air. Toutefois, il est très conseillé de l’adopter.

Lire aussi :